j

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc odio purus, tempus non condimentum eget, vestibulum.

Top

La calligraphie, c’est quoi au juste ?

On connait le terme, on en entend de plus en plus parler… mais qu’est ce au juste que la Calligraphie ? Si l’on regarde du côté de Wikipédia, on y apprend que :

La calligraphie est, étymologiquement, la belle écriture, l’art de bien former les caractères d’écriture manuscrite. Ce mot provient des radicaux grecs κάλλος (kállos, « beau ») et γραφεĩν (grapheîn, « écrire »).

Ainsi au sens large du terme la calligraphie correspond au fait d’apporter du soin à écrire, à travailler un mot, une phrase ou même tout un texte de manière artistique. Si on a tous en tête des images de calligraphie japonaise ou encore arabe, nous entendons moins parler aujourd’hui de la calligraphie latine qui représente pourtant un pan très important de notre histoire. Je reviendrai certainement dessus dans un futur article, mais l’évolution de la calligraphie latine est réellement passionnante et en dit beaucoup sur notre façon actuelle d’écrire !

Mais pour en revenir à nos moutons (ou plutôt à nos jolis mots), si l’on met pour le moment l’Histoire de côté, qu’entend t-on aujourd’hui lorsque l’on parle de calligraphie ?

A noter que comme l’on trouve beaucoup de blogs et autres documentations en anglais, je vais tâcher d’inclure les termes en français et en anglais dès que cela est possible (et que je les connais bien sûr !)

CLASSIQUE VS MODERNE

La calligraphie “classique” / Classic calligraphy

Commençons pas le plus évident, la calligraphie “classique”. On retrouve ici tout le travail autour d’écritures calligraphiques historiques imposant de suivre des règles de formation des lettres (le ductus) ou d’orientation de l’instrument.
Il s’agit par exemple des écritures romaines comme la Rustica ou l’Onciale, les diverses écritures gothiques ou encore des écritures plus récentes comme la Chancelière ou l’Anglaise (Copperplate) .

Chancelière – Serge Cortesi, Maison de la Calligraphie /  Onciale – Calligraphique / Onciale celtique – Habitual Hobby

La calligraphie moderne / Modern calligraphy

On parle de calligraphie moderne lorsque l’on s’affranchit de ces règles, ou tout au moins d’une partie, pour une écriture plus libre et plus fantaisiste, on parle parfois d’écriture gestuelle pour désigner cet art. L’objectif ici n’est pas de suivre des règles traditionnelles mais plutôt de créer un nouveau style avec une écriture personnelle et dynamique.
Pour en voir plus, rendez-vous sur mon board Pinterest d’inspiration

Calligraphique / Serge Cortesi, Maison de la Calligraphie 

QUAND LES OUTILS FONT LA DIFFÉRENCE

Les outils ancestraux

Les puristes apprécieront de retrouver des gestes ancestraux en utilisant des plumes d’oiseaux ou des calames (roseau taillé en pointe).

Le porte-plume / Dip pen

L’outil le plus classique pour la calligraphie reste la plume (nib) avec un porte-plume droit (classic dip pen) ou oblique (oblique pen holder) selon le type d’inclinaison souhaité. Il existe de très nombreuses plumes neuves ou anciennes qui possèdent chacune leurs caractéristiques et qui donnent des résultats d’écriture très différents (voir mon article sur le sujet). La plume s’utilise avec de l’encre, de l’aquarelle ou de la gouache.

Découvrez tous mes articles dédiés à la calligraphie à la plume

Le feutre pinceau / Brush lettering

L’outil utilisé ici est un feutre pinceau (brush pen) qui permet d’obtenir des pleins et des déliés en fonction de la pression que l’on met sur le feutre. Cette technique se travaille avec des feutres colorés que l’on peut utiliser seuls ou mélangés (blending) ou avec un feutre noir.
Découvrez tous mes articles dédiés au brush lettering

Le pinceau / Water brush lettering

Ici le pinceau sera l’outil qui permettra de tracer les mots. On utilise souvent de l’aquarelle pour permettre d’obtenir des couleurs fluides et se mélangeant bien ensemble mais on peut évidemment également utiliser de la gouache. Je vous en parle plus en détail dans cet article.

La craie / Chalk lettering

On utilise ici une craie taillée en pointe ou un feutre craie pour réaliser une création sur un tableau noir. Particulièrement prisée pour les événements (mariage, baby shower, anniversaire), cela permets de créer de très belles et modernes compositions.
Pour en voir plus, rendez-vous sur mon board Pinterest dédié au chalk lettering

A NE PAS CONFONDRE AVEC :

Le lettrage / Lettering

On pourrait être tenté de confondre calligraphie et lettrage (lettering) mais là où la calligraphie est une discipline d’écriture, le lettrage s’apparente davantage à du dessin de lettres ou de mots. Ainsi chaque lettre est dessinée individuellement pour construire un mot ou une phrase et peut être retravaillée, déformée ou modifiée.
L’enjeu du lettering sera généralement de jouer sur la composition d’un mot ou d’une phrase en mélangeant plusieurs styles et tailles.
> Pour en voir plus, rendez-vous sur mon board Pinterest dédié au lettering / Consultez mes articles dédiés au lettering

La typographie / Typographie

Enfin la typographie est une discipline encore différente dans la mesure où on va ici créer un alphabet entier dans le cadre d’une technologie particulière (informatique, imprimerie…), Wikipédia nous dit que c’est “l’art et la manière de concevoir et de se servir des caractère dans un but esthétique et pratique.”

Voilà pour ce premier petit tour, évidemment il n’existe pas de règles précises et les frontières entre ces différents termes sont généralement floues. Il s’agit ici d’une interprétation et de ma vision des choses mais n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ? Et de votre côté, quelle(s) techniques pratiquez-vous et pourquoi ?

> Consultez les articles pour vous lancer dans la calligraphie & le lettering <

Comments

Post a Comment